Poste d’Ingénieur d’étude en Culture Cellulaire

Champ scientifique principal : Biologie Cellulaire – Biotechnologie
Champs scientifiques secondaires : Santé, médecine humaine, vétérinaire
Mots clés : Réparation cutanée, Substances naturelles, évaluations in vitro
Fonction : Ingénieur d’étude, Recherche et Développement
Date limite de candidature : 1/07/2021
Lieu de travail : Reims, Grand Est – France

Employeur

Les travaux seront menés dans le laboratoire CRNS/URCA 7369 (Matrice Extracellulaire et Dynamique Cellulaire, MEDyC) de l’Université de Reims Champagne-Ardenne. Cette dernière unité de recherche, comptant actuellement un peu plus de 80 collaborateurs en incluant le personnel non permanent, est reconnue, à l’échelle internationale pour ses travaux sur la matrice extracellulaire dans le domaine du cancer (sein, colon, peau) et des pathologies vasculaires.

Poste et missions

Dans le cadre d’un projet financé par l’ANR (Programme Glycostil), nous recrutons un(e) ingénieur(e) d’étude (IgE) à l’Université de Reims Champagne-Ardenne. Ce projet de recherche ANR transversal rassemble plusieurs unités d’envergure en Champagne Ardenne, EA4707/USC INRAE 1488 ( Résistance Induite et Bioprotection des Plantes) – UMR CNRS/URCA 7312 (institut de Chimie Moléculaire) – UMR CNRS-URCA 7369 (Matrice extracellulaire et Dynamique Cellulaire). Le/ la candidate sera rattaché(e) aux responsables du projet de l’Unité MEDyC (UFR Sciences Exactes et Naturelles, Campus Moulin de la Housse). L’IgE travaillera sur le projet d’évaluation in vitro (aspects toxicologiques et pharmacologiques) des effets de substances naturelles sur les cellules cutanées (fibroblastes, Kératinocyte, Adipocyte), ou sur peau reconstituée (âgée / jeune / avec ou sans mélanome). Un travail important sera consacré à l’efficacité thérapeutique en se focalisant sur les processus de survie (prolifération) et/ou de mort cellulaires (apoptose, nécrose).

  • Temps de travail : 100% soit 7.5 heures / jour
  • Durée du CDD : 18 mois (financement ANR)
  • Rémunération brute mensuelle chargée (comprenant charges patronales etcharges salariales) : environ 2800 euros ; net après impôt environ 1550 euros

Mobilité géographique : Pas de déplacement
Prise de fonction : 01/09/2021

PROFIL

Ingénieur ou titulaire d’un Bac+5 (diplôme de niveau Master II) dans les domaines de la biotechnologie et/ou des sciences biomédicales. La maîtrise de la culture cellulaire est indispensable (si possible des kératinocytes, fibroblastes et des adipocytes différenciés). La connaissance de la culture de peau reconstituée sera fortement appréciée. Le/la candidate devra également avoir une expérience dans les tests permettant d’évaluer les différents états physiologiques de la cellules (prolifération, nécrose, apoptose).

La maîtrise des outils informatiques et de l’anglais sera un plus.

Le (la) candidat devra avoir justifié d’une ou de plusieurs expériences fructueuses en laboratoire.

Qualités personnelles recherchées : rigueur, autonomie, esprit d’équipe et sens de l’organisation.

MODALITE DE CANDIDATURE

Le (la) candidate devra transmettre un CV, une lettre de motivation ainsi que deux lettres de recommandations.

Les dossiers devront être renvoyés aux personnes suivantes :
Dr Sébastien Blaise (sebastien.blaise@univ-reims.fr) – Pr Laurent Martiny (laurent.martiny@univ-reims.fr) – Dr Béatrice Romier (beatrice.romier-crouzet@univ-reims.fr)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.