Offre de thèse – CY Cergy Paris Université – ERRMECe EA 1391

Transferts de traces biologiques : Développement de modèles in vitro, caractérisation et qualification à des fins d’identification génétique en sécurité criminalistique.

Le doctorat sera réalisé en coencadrement entre le groupe Mec’up de l’équipe de Recherche sur les relations matrice extracellulairecellules (ERRMECe) et l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN).

L’objectif est de caractériser, dans des modèles in vitro de traces biologiques précédemment développés et qui seront progressivement complexifiés, les transferts de traces ainsi que leur dynamique et persistance dans le temps afin d’optimiser les paramètres liés à la détection et à l’analyse rapide de ces traces biologiques.

Tous les détails dans la fiche d’informations : Offre Doctorat_GendTracing ERRMECe-PJGN

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.