Archives de catégorie : Thèses / HDR

Soutenance d’HDR de Caroline REYNAUD

Caroline REYNAUD

Laboratoire LYOS INSERM UMR 1033 – Equipe 2 Bone, Cancers and Metastases – Université de Lyon

Rôle des Lysyl Oxydases dans la progression tumorale

Le Docteur Caroline REYNAUD a soutenu son Habilitation à Diriger des Recherches le 19 novembre 2019 devant un jury composé de :

  • Pr Ulrich VALCOURT, président
  • Dr Catherine MONNOT, rapporteur
  • Pr Maxime LEHMANN, rapporteur
  • Pr Laurent DUCA, rapporteur
  • Dr Philippe CLEZARDIN, examinateur

Soutenance de thèse – Cathy Pichol-Thievend

Cathy Pichol-Thievend

Centre de Recherche Interdisciplinaire en Biologie (CIRB)- CNRS UMR 7241 / Inserm U1050 -Collège de France, Paris.
Equipe: Hypoxie angiogenese et intégrité vasculaire en pathologie cardiovasculaire et tumorale.

Titre : Rôle de la Lysyl oxidase-like-2 dans l’assemblage de la matrice extracellulaire et l’angiogenèse.

Date de soutenance : mercredi 3 octobre 2012

Directeur Equipe : Stéphane Germain
Directrice de thèse : Catherine Monnot
Encadrant scientifique de thèse : Laurent Muller

Mots-clefs : Hypoxie, angiogenèse, matrice extracellulaire, Lysyl oxidase-like-2

Résumé :

L’angiogenèse joue un rôle déterminant lors du développement et dans les pathologies ischémiques vasculaires et tumorales. Au cours de ces processus, la matrice extracellulaire est profondément remodelée. Les mécanismes moléculaires impliqués dans l’assemblage de la matrice extracellulaire et leur rôle dans la formation de capillaires sont encore peu connus.

Par une analyse protéomique différentielle, l’équipe a identifié LOXL2 comme étant une cible majeure de l’hypoxie dans la matrice extracellulaire des cellules endothéliales. LOXL2 est exprimée dans les capillaires au cours du développement et dans un modèle d’ischémie critique du membre inférieur. Par des expériences de perte d’expression chez l’embryon de poisson-zèbre, nous avons pu mettre en évidence que LOXL2 est impliquée dans la formation des vaisseaux intersegmentaux. Dans un modèle in vitro de formation de tubes endothéliaux en 3D, nous avons démontré que LOXL2 régule la tubulogenèse. Nous avons également démontré que la perte d’expression de LOXL2 entraine une diminution importante de l’assemblage du collagène de type IV dans la matrice extracellulaire des cellules endothéliales (HUVEC) in vitro. De plus, la perte d’expression de la chaine α1 du collagène de type IV dans les HUVEC inhibe la tubulogenèse de façon similaire à la perte d’expression de LOXL2, suggérant ainsi que l’interaction de LOXL2 avec le collagène de type IV est à même de transmettre les effets décrits. Alors que la perte d’expression de LOXL2 altère fortement l’angiogenèse et l’assemblage du collagène de type IV les effets de l’inhibition pharmacologique de son activité lysyl oxydase sont très limités. Par une approche structure-fonction nous avons pu montré que l’activité catalytique de LOXL2 n’est impliquée ni dans la formation de capillaires ni dans l’assemblage du collagène de type IV.

L’ensemble de ce travail a permis de démontrer que LOXL2 régule l’angiogenèse. L’induction de l’expression de LOXL2 par des facteurs pro-angiogéniques dont l’hypoxie, initie l’assemblage du collagène de type IV dans la lame basale par les cellules endothéliales constituant ainsi un microenvironnement optimal pour la prolifération et la migration des cellules endothéliales ainsi que pour la formation d’un vaisseau fonctionnel.

Soutenance de these – Benoit Langlois

Benoit LANGLOIS

Laboratoire SiRMa – signalisation et récepteurs matriciels
CNRS UMR 6237 MEDyC – matrice extracellulaire et signalisation cellulaire
UFR Sciences Exactes et Naturelles de Reims

Titre : Etude de la signalisation cellulaire et des interactions biomoléculaires induites par LRP-1 dans le cadre de l’invasion tumorale.
Date de soutenance : 16 septembre 2010
Directeur de thèse : Laurent MARTINY/Myriam POLETTE

Résumé :

LRP-1 (low-density lipoprotein receptor-related protein-1) est un récepteur d’endocytose multifonctionnel internalisant divers ligands extracellulaires, incluant certaines protéases matricielles impliquées dans la dissémination des cancers. Initialement perçu comme un suppresseur de tumeur potentiel, des travaux récents ont suggéré que LRP-1 pourrait faciliter la formation de métastases et son rôle dans la progression tumorale demeure controversé. Afin de préciser l’impact de LRP-1 sur le potentiel invasif de cellules cancéreuses, nous avons mis en place une stratégie d‚invalidation de son expression par shRNA. Nous montrons que la répression de LRP-1 ralentit l’invasion en dépit d‚une accumulation péricellulaire de la MMP-2 et de l’uPA. Les cellules déficientes pour LRP-1 présentent de profonds bouleversements dans l’organisation du cytosquelette et une morphologie atypique caractérisée par une absence de projections membranaires. De plus, la répression de LRP-1 accélère l’adhérence à la matrice et entraîne une accumulation de contacts focaux en périphérie cellulaire. En contrôlant l’activation de la voie ERK et l’inhibition de la voie JNK ainsi que l‚adressage des MAPK au sein des complexes focaux, LRP-1 orchestre l’organisation du cytosquelette d’actine et soutient la dynamique des interactions cellule-matrice, contribuant ainsi au maintien d’un état d’attachement favorable à l’invasion. L’ensemble de ces résultats apporte de nouveaux éléments dans la compréhension de la contribution de LRP-1 au comportement agressif des cancers et ouvre des perspectives innovantes dans le blocage ciblé du récepteur en thérapie anti-tumorale.

Mots-clefs : LRP-1/protéases matricielles/invasion tumorale/contacts focaux/ERK/JNK.

Soutenance de these – Emilie Chautard

Emilie CHAUTARD
Institut de Biologie et Chimie des Protéines, UMR 5086 CNRS – Université Lyon 1, Lyon

Titre : Construction et analyse de réseaux d’interactions extracellulaires
Directeur de thèse : S. Ricard-Blum
Date de soutenance : 21 septembre 2010
Membres du jury : Christine Brun (Marseille), Gilbert Deléage (Lyon), Nathalie Théret (Rennes), Nicolas Thierry-Mieg (Grenoble), S. Ricard-Blum (Lyon).

Résumé :

La matrice extracellulaire est constituée d’un réseau tridimensionnel de protéines et de polysaccharides complexes, les glycosaminoglycanes. Elle apporte un support structural aux tissus et aux cellules dont elle est capable de moduler la prolifération, la migration et la différenciation. Nous avons créé une base de données d’interactions extracellulaires protéine-protéine et protéine-glycosaminoglycanes, MatrixDB, qui est disponible sur le Web (http://matrixdb.ibcp.fr). Nous avons intégré des bases de données expérimentales, des données issues de l’analyse de la littérature et des données issues de bases de données publiquement disponibles. Nous avons respecté les standards de curation et d’échange du consortium IMEx dont fait partie MatrixDB. MatrixDB permet la construction et la visualisation de l’interactome extracellulaire entier et de plusieurs types de réseaux d’intéractions, spécifiques d’une molécule, d’un tissu, d’une pathologie ou d’un processus biologique. Nous avons ainsi caractérisé le réseau d’interactions extracellulaire associé au vieillissement et mis en évidence le rôle important des glycosaminoglycanes et du calcium dans ce réseau. Nous avons construit le réseau d’interactions d’une matricryptine anti-angiogénique et anti-tumorale, l’endostatine, qui est issue du collagène XVIII. Les analyses structurales et fonctionnelles de ce réseau ont montré que les partenaires de l’endostatine sont majoritairement impliqués dans l’adhésion cellulaire et que les domaines EGF (Epidermal Growth Factor) sont surreprésentés. Cette propriété nous a permis d’identifier expérimentalement d’autres partenaires de l’endostatine possédant un ou plusieurs domaines EGF et de nouvelles fonctions de l’endostatine. Nous avons modélisé les complexes formés par l’endostatine avec deux de ses partenaires pour identifier les sites d’interactions. Ces prédictions, associées aux données expérimentales, ont permis de déterminer des interactions susceptibles d’être établies simultanément par l’endostatine. L’intégration de ces données et les paramètres cinétiques et d’affinité dans le réseau d’interactions de l’endostatine sera utilisée pour proposer un modèle de son mécanisme d’action qui reste mal connu.

Mots-clefs : Angiogenese – Bases de données – Endostatine – Intégrines – Réseaux d’interactions – Interactomes – Matrice extracellulaire – Vieillissement.